Le retour du voyageur, d'ici et d'ailleurs

18 Nov 2015

Ils ont pris la route pour un tour du monde pendant 6 mois à un an, parfois plus. En quête de liberté ou tout simplement pour redonner du sens à leur vie, ils ont vécu leur rêve de découverte, de rencontres et de grands espaces… Mais que se passe-t-il au retour d’une telle expérience ? Ont-ils repris leur vie là où ils l’avaient laissée ou bien un tout autre chemin ?

Chaque année, de plus en plus de personnes décident de prendre la route pour un long voyage. Au retour, le globetrotteur se retrouve dans une sorte de schizophrénie : de retour physiquement et pourtant pas encore totalement revenu. Ils pensaient leur soif de voyage satisfaite par une telle aventure et pourtant c'est souvent le contraire qui arrive.

Une fois de retour, le virus du nomade, cette envie d'ailleurs, ne les quitte souvent plus.

Ils sont désormais d'ici et d'ailleurs.

picture alt

picture alt

picture alt

picture alt

picture alt

comments powered by Disqus